Nouvelles cessions d'actifs pour Rexel

Nouvelles cessions d'actifs pour Rexel

Rexel a annoncé ce matin la poursuite de son programme de cession d'actifs, avec des ventes d'activités en Pologne, en Slovaquie, et dans les pays baltes.

Publié le 20-01-2016 par Guilhem Baier

Nouvelle cession en Europe

 

Après avoir cédé ses activités en Amérique latine en avril dernier, l'acteur mondial des services professionnels au monde de l'énergie poursuit son programme de cession d'actifs. Recel a en effet annoncé ce matin dans un communiqué de presse la cession au groupe Wûrth de ses activités en Pologne, en Slovaquie, et dans les pays baltes.

L'ensemble des activités cédées contribuera au chiffre d'affaires consolidé de 2015, à hauteur de 153 millions d'euros, mais la transaction annoncée ce jour avec Würth représente un montant de 10 millions d'euros en valeur d'entreprise, et une perte avant impôt de l'ordre de 27 millions d'euros. Bien entendu, cette cession reste pour l'instant suspendue aux accords des autorités de la concurrence des différents pays concernés.

 

 

60% du programme accomplis

 

Le programme de cession de Rexel a été annoncé en février 2015, à la suite de la publication des résultats de l'année 2014. Il vise à améliorer la rentabilité des activités du groupe, en Europe et dans le reste du monde. Les activités cédées le sont en raison de leur taille limitée, qui permet de les considérer comme des actifs non stratégiques.

Avec les cessions déjà effectuées en avril et aujourd'hui, Rexel aura d'ores et déjà accompli 60% de son programme de cessions d'actifs non stratégiques. Fin 2016, ce dernier sera achevé. Comme le précise le communiqué du groupe Rexel, à cette date, « les activités cédées devraient représenter environ 5 % du chiffre d'affaires consolidé du Groupe, sur la base des comptes consolidés 2014 ».

Les dernières actualités