NortonLifelock poursuit sa transformation

NortonLifelock poursuit sa transformation

La société de cybersécurité a annoncé lundi les premiers pas de la cession de son service ID Analytics. NortonLifelock a conclu un accord avec LexisNexis, une société d'évaluation des risques américaine.

Publié le 14-01-2020 par Alexandra Nuiry


L'opération est estimée à 375 millions de dollars. Au centre, la société de gestion de risques financiers ID Analytics, installée à San Diego depuis 2002. C'est avec LexisNexis, du groupe RELX, que NortonLifeLock a signé l'accord de cession. Vincent Pilette, PDG de cette dernière, affirme que cette opération constitue un pas de plus vers la transformation de la société en 'pure-player' se concentrant sur la sécurité numérique à l'usage des particuliers. 


Du côté de LexisNexis, on considère que cette acquisition serait en concordance avec leur stratégie de croissance, qui implique des acquisitions leur apportant des activités complémentaires. L'opération devrait être conclue cette année, au cours du premier trimestre calendaire.


Des fraudes à 89 millions de dollars


Devenue NortonLifeLock à la suite de la cession, pour 10,7 milliards de dollars, de ses activités de cybersécurité pour les entreprises à Broadcom en novembre 2019, la société est valorisée à 16,58 milliards de dollars. Le groupe RELX est quant à lui valorisé à 49,16 milliards de dollars. Ce lundi, leurs titres respectifs enregistraient, à la fermeture de la place boursière new-yorkaise une augmentation de 0,42% et 0,67 %.


En 2018, l'IC3 (Internet Crime Complaint Center) rapportait 16 128 cas de vols d'identité à l'échelle internationale. Les fraudes à la carte de crédit, coûtaient quant à elles 88,99 millions de dollars, contre 100,43 millions pour les vols d'identité.

 

Les dernières actualités