Nissan ajuste ses prévisions annuelles

Nissan ajuste ses prévisions annuelles

Le constructeur japonais a révélé mardi les résultats du troisième trimestre de son exercice fiscal. Il rapporte un début d'année difficile et évoque une révision de ses objectifs financiers.

Publié le 13-02-2019 par Alexandra Nuiry

Sur ces neuf derniers mois, le constructeur montre des chiffres fragilisés. Son résultat net plonge de 45,2 %. Son bénéfice d'exploitation accuse quant à lui une baisse de 13,9 % et sa marge opérationnelle perd 0,06 point de pourcentage, atteignant 3,7 %. Le résultat net trimestriel de Nissan chute de 76,7 %, se stabilisant à 70,4 milliards de yens. Sa marge opérationnelle s'élève à 3,4 % et le constructeur enregistre une hausse de 25,4 % de son bénéfice d'exploitation, qui atteint 103,3 milliards de yens.


Un changement de stratégie


Nissan accuse une baisse des ventes de véhicules aux États-Unis. Celle-ci s'explique par l'arrêt des rabais, qui avait été mis en place pour s'imposer sur un marché saturé. Le constructeur fait également état d'une baisse sur le marché européen, mais rapporte des performances en hausse sur les marchés chinois et japonais. 9,2 milliards de yens (74 millions d'euros), une « estimation » des revenus différés non déclarés de Carlos Ghosn, figurent également sur ces derniers comptes.


Des ajustements nécessaires


L'année écoulée amène le constructeur à abaisser ses prévisions. Il vise dorénavant un total de 5,60 millions de véhicules vendus sur l'année, soit une révision de 5,5 %. Le bénéfice d'exploitation annuel, fixé maintenant à 450 milliards de yens, accuse une diminution de 17 %. Le revenu net estimé tombe quant à lui à 410 milliards de yens.

Les dernières actualités