« Mon centre cède, ma droite recule, situation excellente, j'attaque ! »

Ue: macron souhaite renforcer la charte des droits fondamentaux

VOTRE TRIBUNE DE LA SEMAINE. L'entrée en campagne d'Emmanuel Macron est imminente. Sa stratégie pour remettre l'économie au centre. Les risques de la fin du "quoi-qu'il-en-coûte". Les succès et les limites des records de la Startup Nation. Et autres informations de la semaine écoulée.

Publié le 23-01-2022 par Philippe Mabille

« Quand je suis seul (e) et que je peux rêver, je rêve que je suis dans tes bras, je rêve que je te fais tout bas, une déclaration »... Emmanuel Macron en rêve tout bas, il ne devrait plus trop tarder à le dire (tout haut) : « d'évidence », il est candidat à un second (et dernier) mandat, nul besoin de fredonner en silence les paroles de la chanson de France (Gall). Le terrain se dégage après la séquence piège du discours de Macron au Parlement européen de Strasbourg, suivie par notre correspondant Olivier Mirguet, où ses opposants ont échoué à « nationaliser » la présence du chef de l'Etat, venu présenter l'agenda de « sa » grande présidence de l'UE.

Les planètes s'alignent enfin : la fin de la cinquième vague approche, Jean Castex a préparé le terrain à une levée des contraintes sanitaires en février pour les détenteurs du pass vaccinal (les autres étant destinés à être « emmerdés » jusqu'à ce qu'ils se fassent injecter le sérum...). L'économie va encore bien malgré l'alerte sur le front de l'inflation et du pouvoir d'achat suivi comme le lait sur le feu. Après le chèque-énergie, le plafonnement du prix de l'électricité au grand dam d'EDF, très fragilisé, souligne Marine Godelier, Bruno Le Maire s'apprête à faire un nouveau cadeau fiscal sur le carburant...

Emmanuel Macron ne devrait donc plus faire durer le suspense très longtemps. Ce lundi lors de son déplacement dans la Creuse ? Ce mardi en Haute-Vienne ? Quoi de mieux qu'une visite sur les thèmes de la jeunesse, de la s

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités