Michelin se diversifie dans les services

logo michelin

Michelin vient d'annoncer l'acquisition de la société brésilienne Sascar. Un rachat illustrant la nouvelle stratégie de Michelin, qui implique un mouvement de diversification et surtout un renforcement dans les services liés à l'univers des pneumatiques.

Publié le 02-09-2014 par Bertrand Dampierre

Une acquisition stratégique

 

Point d'usines, ni de chaînes de production. L'entreprise Sascar, que le manufacturier clermontois vient d'acquérir est un éditeur de logiciels et de solutions en ligne de gestion de flottes de poids lourds. Acteur des nouvelles technologies, Sascar est valorisé comme tel, puisque le prix payé par Michelin, 520 millions d'euros, correspond à 11 fois le résultat opérationnel de l'entreprise brésilienne.

Peu importe le prix, ce sont les perspectives offertes par ce rachat qui intéressent Michelin. Très bien implantée auprès des transporteurs indépendants, Sascar lui permettra de s'implanter sur de nouveaux marchés. Cette acquisition donne aussi l'occasion à Michelin de faire partie de ceux qui anticipent les changements du marché du pneumatique, changements qui passent par le développement des services.


 

 

 Les services de plus en plus importants pour Michelin

 

Les services représentent déjà entre 6 et 10% du chiffre d'affaires de Bibendum. Le président Jean-Dominique Senard les considère même comme « un levier important de la croissance et de la profitabilité futures » du groupe. Appréhendés comme des solutions d'optimisation des coûts et d'amélioration de la rentabilité des pneus pour tous les gestionnaires de flottes, les services sont même en passe de devenir une arme commerciale décisive pour Michelin.
L'acquisition de Sascar va renforcer sa position dans ce domaine, et lui fournir des solutions informatiques de gestion performantes.

Les dernières actualités