Michelin inaugure son usine de pneus sans air

logo michelin

Michelin a construit une usine à Piedmont, en Caroline du Nord, destinée à la production de son nouveau pneumatique sans air, le radial Michelin X Tweel. Une innovation révolutionnaire pour Bibendum, et pour tout le marché.

Publié le 20-11-2014 par Bertrand Dampierre

Une « innovation de rupture »

 

En grec, pneuma, qui a donné pneumatique, signifie le souffle, l'air. En inaugurant sa nouvelle usine américaine destinée à la production d'un pneu sans air, Michelin montre qu'il a su pousser l'innovation jusqu'à son point de rupture grâce à ses équipes de recherche basées à Greenville, siège américain de Michelin situé en Caroline du Sud, non loin de la nouvelle usine de Piedmont. A la fois pneu et roue, confondus dans une même entité, le Michelin X Tweel est un pneumatique révolutionnaire, si révolutionnaire qu'il n'a plus rien d'un pneumatique, puisqu'il est sans air.

 

50 millions de dollars investis dans l'usine

 

Initié en 2005 et commercialisé pour la première fois en 2012 à destination des chargeurs compacts utilisés dans la construction et les travaux publics, le X Tweel a reçu de nombreux prix qui lui ont permis de se distinguer plus encore sur le marché. L'investissement de 50 millions de dollars dans la nouvelle usine de Piedmont va désormais lui permettre d'être commercialisé à très grande échelle, pour faire face à la demande croissante, et aussi pour diversifier la gamme. Car l'usine produira aussi son petit frère, le X Tweel Turf, qui équipera en série les tondeuses John Deere Z Track. L'usine de Piedmont, d'une superficie de 12500 m2, sera la dixième de l'état de Caroline du Sud, et la seizième aux Etats-Unis.

 

 

Un avantage inégalé

 

De façe, le X Tweel ressemble à un pneu traditionnel. De côté, à une roue de vélo de course moderne. Il est fabriqué autour d'un moyeu rigide, relié à une bande de roulement par des rayons larges et déformables en polyuréthane. Cette structure présente un avantage majeur, notamment pour les engins amenés à rouler sur des terrains accidentés et irréguliers, où les risques de crevaison sont nombreux et fréquents. Comme le souligne en effet Michelin dans son communiqué de presse, il s'agit donc d'un « pneumatique ouvert qui fonctionne sans air, offrant ainsi une réponse imparable et définitive aux risques de crevaisons encourus dans les activités de chantier, agricoles, de construction et de gestion des déchets ».

Les dernières actualités