Michelin affiche des résultats en hausse malgré la guerre des prix

Michelin reorganise ses activites en europe

Le groupe français a enregistré des profits en hausse de 12,8%, bénéficiant d'un fort effet de change. Il estime que sa croissance est supérieure à celle du marché.

Publié le 16-02-2016 par latribune.fr

Malgré une bataille des prix sur le marché des pneumatiques, Michelin a tiré son épingle du jeu en 2015. Le groupe français a publié mardi 16 février un bénéfice net en hausse de 12,8% pour 2015, à 1,16 milliard d'euros, améliorant sa rentabilité opérationnelle. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a de son côté atteint 21,2 milliards d'euros, en progression de 8,4%, grâce à un fort effet de change (selon des données Thomson Reuters, le niveau moyen de l'euro est tombé à 1,1381 dollar sur l'ensemble de 2015, contre 1,2981 dollar pour 2014) et de périmètre. Mais la hausse des ventes de 3,2% a, quant à elle, été annulée par la baisse des prix conséquence de la chute des cours des matières premières, selon un communiqué publié mardi 16 février.

Dividende rehaussé

"En 2015, nous avons réussi le pari de la croissance profitable, supérieure à celle des marchés, et pris des parts de marché dans toutes nos activités", se targue le groupe.

Et ce malgré "un environnement de marchés particulièrement compétitifs en raison des surcapacités de production asiatiques et de la chute des coûts des matières premières". En vertu de ces résultats, Michelin a par ailleurs proposé de verser un dividende de 2,85 euros par action, contre 2,50 euros au titre de l'exercice précédent.

Michelin espère en bénéficier en 2016 d'"une croissance des volumes au moins en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, un résultat opérationnel en croissance avant éléments non récurrents hors effet de change et l

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités