Mariage CNP La Banque Postale : l'AMF dispense la CDC d'une OPA

CNP La Banque Postale CDC

La Caisse des Dépôts a obtenu la dérogation demandée à l'Autorité des marchés financiers (AMF) afin de ne pas débourser 6 milliards d'euros pour créer un grand bancassureur public en rapprochant CNP Assurances et La Banque Postale. L'AMF a jugé qu'il n'y avait pas de changement de contrôle.

Publié le 26-06-2019 par Delphine Cuny

Après la promulgation de la loi Pacte, l'ultime obstacle à la création d'un « grand pole financier public au service des territoires permettant de constituer un pole public de bancassurance La Banque Postale/CNP Assurances » est levé. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé dans une décision rendue publique ce mardi 25 juin qu'elle avait octroyé à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) les dérogations à l'obligation de déposer une offre publique d'achat (OPA) sur CNP Assurances, qui est cotée en Bourse, dans le cadre du vaste bigbang décidé par les pouvoirs publics. Or la réglementation boursière exige le lancement d'une OPA dès que le seuil de 30% de détention du capital est franchi. CNP valant 13,6 milliards d'euros au cours de clôture de mardi 25 juin, une telle OPA aurait coûté de l'ordre de 6 milliards d'euros, faisant perdre son intérêt à l'opération.

« L'Autorite' a constate' que d'ores et de'ja majoritairement controle'e par la CDC [...], CNP Assurances le sera ensuite indirectement par l'interme'diaire de La Poste, la CDC acque'rant le controle majoritaire de La Poste par l'apport effectue' au profit de cette derniere de ses actions CNP Assurances, puis par l'interme'diaire de La Poste et La Banque Postale apres l'apport par La Poste de sa participation dans CNP Assurances au profit de sa filiale La Banque Postale, sans que les droits de veto octroye's a la Re'publique francaise, destine's a la seule pre'servation de ses inte'rets financie

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités