Malgré ses résultats mirifiques, Amazon plonge en Bourse (-7%)

Amazon

Amazon augmente ses profits de 48% à 7,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, grâce au e-commerce en plein boom et aux services web (cloud). Et pourtant, les investisseurs ont envoyé à la cave cette valeur majeure du Nasdaq, l'indice phare des valeurs technologiques de la Bourse de New York. Explications.

Publié le 30-07-2021 par latribune.fr

Que se passe-t-il chez Amazon qui inquiète tant les analystes et les investisseurs ? Pour quelle raison l'action du géant du e-commerce a-t-elle perdu jusqu'à 7% de sa valeur en Bourse hier soir, dans les échanges d'après-clôture sur le Nasdaq?

A priori, ce devrait être tout le contraire, car, grâce à ses activités de commerce en ligne et de services cloud, Amazon a dégagé 7,8 milliards de dollars de bénéfice net au deuxième trimestre, soit 48% de plus qu'il y a un an, le deuxième bénéfice trimestriel le plus important de toute son histoire !

Des résultats faramineux... mais les analystes attendaient mieux

Première raison : Amazon a publié pour le 2e trimestre (avril-juin) un chiffre d'affaires en progression de 27% à 113 milliards de dollars. Mais aussi faramineux soit-il, ce résultat est inférieur à la prévision des analystes qui l'attendaient en moyenne à 115 milliards de dollars selon des données IBES de Refinitiv: pour eux, il manque donc à l'appel 2 milliards de dollars.

Le retour des consommateurs en boutiques va freiner la croissance d'Amazon

Seconde raison, Amazon a annoncé jeudi qu'il anticipait une décélération de ses ventes au cours de la période juillet-septembre (3T), alors que les consommateurs se rendent davantage en boutiques avec l'assouplissement des restrictions sanitaires. Une situation qui augure de débuts difficiles pour Andy Jassy, le successeur de Jeff Bezos à la tête du groupe, entré en fonction le 5 juillet.

S'exprimant lors d'une conférence télépho

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités