Mais pourquoi la Belgique a réduit le nombre de blindés achetés à la France

Griffon Jaguar Nexter Scorpion, VBMR

La Belgique a réduit de 477 à 442 le nombre de blindés achetés au consortium français composé de Nexter Systems, d'Arquus et de Thales.

Publié le 26-10-2018 par Michel Cabirol

De 477 à 442. Ni vue, ni connue, la Belgique a réduit le nombre de blindés achetés à la France, et, plus précisément, au consortium français composé de Nexter Systems, d'Arquus et de Thales. Cette décision est passée relativement inaperçue à la suite du choix controversé de la Belgique de s'offrir un avion de combat américain, le F-35. Au lieu d'acquérir 60 Jaguar et 417 Griffon, l'armée de terre belge ne disposera plus que de 60 Jaguar et de 382 Griffon. Pourquoi une telle décision? La Belgique ne s'est pas encore exprimé sur ce dossier.

"La Belgique achètera pour 1,1 milliard d'euros 60 nouveaux véhicules de combat médians du type Jaguar et 417 véhicules de combat légers du type Griffon", avait pourtant annoncé en juin 2017 le ministre de la Défense belge, Steven Vandeput.

L'entrée en service des véhicules est prévue dans la période 2025-2030. Ces nouveaux véhicules de combat sont actuellement développés dans le programme Scorpion et prendront la place des véhicules de combat type Piranha et Dingo actuels. Le Griffon est un véhicule blindé 6x6 d'environ 25 tonnes équipé d'un tourelleau téléopéré tandis que le Jaguar est un engin blindé de reconnaissance et de combat. Ces véhicules seront donc les blindés de base pour la capacité motorisée interarmes des forces armées belges et seront également utilisés dans une version médicale et de reconnaissance.

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités