Macron invite les 100 plus grandes entreprises françaises à recruter en banlieue

Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron a réuni, le 17 juillet à l'Élysée, les patrons des 100 plus grandes entreprises françaises pour les appeler à renforcer l'apprentissage et les embauches dans les quartiers en difficulté.

Publié le 18-07-2018 par latribune.fr

Après avoir reçu à l'Élysée l'équipe de France victorieuse de football lundi, Emmanuel Macron a réuni les patrons des 100 plus grandes entreprises françaises afin de "solliciter leur engagement" pour améliorer l'insertion professionnelle dans les zones défavorisées. "Un pays ne peut pas réussir quand seuls quelques uns réussissent", a expliqué le chef de l'État en concluant cette réunion baptisée "La France, une chance. Les entreprises s'engagent".

Le ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard, et le secrétaire d'État Julien Denormandie doivent faire un point d'étape de la stratégie gouvernementale pour les quartiers en difficulté au conseil des ministres ce mercredi, près de deux mois après le discours présidentiel sur la politique de la ville. Ce dernier faisait suite à la remise du rapport de Jean-Louis Borloo, qui "a alimenté la réflexion du gouvernement" selon l'Élysée.

30.000 offres de stages pour l'an prochain

Le chef de l'État s'est notamment félicité que les 30.000 offres de stages de classe de 3e promises dans son discours sur la politique de la ville en mai étaient déjà trouvées pour être proposées aux jeunes l'an prochain.

Outre les 15.000 stages dans les services de l'État, les entreprises en offriront 15.000 autres, dont 1.500 pour BNP-Paribas, 600 pour Accor ou 1.300 pour la fédération du Bâtiment Travaux publics.

Kering, BNP-Paribas, Accor ou encore l'Oréal présents

Devant le Congrès, le 9 juillet, le président français avait annoncé la tenue de c

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités