Les transports en période de déconfinement : voici, point par point, les nouvelles règles à respecter

Métro, RATP, Coronavirus, Transports publics

Masques pour tous, attestations pour certains et rester à un mètre au moins des autres voyageurs : les règles changent dans les transports publics pendant la période du déconfinement, au moins jusqu'au 2 juin.

Publié le 11-05-2020 par Jean Liou, AFP

  • Pièce d'identité et attestation des 100 km

Si les déplacements sont libres à l'intérieur de son département ou dans un rayon de 100 km autour de chez soi, il faut toujours avoir sur soi une pièce d'identité et éventuellement un justificatif de domicile.

Pour aller plus loin, une attestation pour motif impérieux, familial ou professionnel sera obligatoire quand la loi d'état d'urgence sanitaire sera promulguée ; c'est-à-dire a priori à partir de mardi.

  • Port du masque et respect des distances

Le port du masque est désormais obligatoire à partir de 11 ans dans les transports publics, y compris dans les stations. Les contrevenants risquent une amende de 135 euros.

Des distributions massives de masques sont prévues dans les premiers jours. On devrait également pouvoir s'en procurer dans les boutiques et distributeurs des gares et stations.

Il est parallèlement conseillé d'emmener avec soi un petit flacon de gel hydroalcoolique.

Il va aussi falloir tenir ses distances, et se tenir à un mètre au moins des autres passagers, ce qui dans la pratique condamne un siège sur deux. Les opérateurs de transport ont collé des millions de stickers ces derniers jours pour guider les voyageurs.

  • Pas d'achats de billets à bord

Il n'est plus possible d'acheter son billet à bord d'un bus. Les différents opérateurs privilégient les méthodes de paiement sans contact, les tickets par SMS ou le rechargement des cartes d'abonnement par smartphone (quand c'est possible).

  • Capacité réduite, stations

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités