Les prochains défis de Stéphane Richard à la tête d'Orange

Stéphane Richard

Ce mardi, le conseil d'administration d'Orange a donné son feu vert au renouvellement de Stéphane Richard à la tête d'Orange. Celui-ci file désormais à toute vitesse vers un troisième mandat en tant que PDG de l'opérateur. S'il décroche, comme attendu, la timbale, La Tribune fait le point sur ses prochaines priorités.

Publié le 21-02-2018 par Pierre Manière

C'est fait. Après plusieurs mois de campagne, Stéphane Richard a décroché le feu vert, ce mardi, du conseil d'administration d'Orange concernant son maintien à la tête du leader français des télécoms. Certes, il lui faudra attendre que l'assemblée générale des actionnaires du groupe valide définitivement son renouvellement le 4 mai prochain. Mais à moins d'un incroyable retournement de situation - possiblement lié, en particulier, à sa mise en examen dans l'affaire de l'arbitrage Tapie -, l'intéressé devrait sans problème décrocher son troisième mandat en tant que chef de file de l'opérateur historique. Aux yeux de tous, les jeux sont de toute façon quasiment faits depuis que l'État, premier actionnaire d'Orange à hauteur de 23%, a apporté son soutien à Stéphane Richard. Le 21 janvier dernier, Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie a affirmé sur BFM-TV que le PDG « a fait du beau travail », et « a vocation à être reconduit ».

Ce renouvellement est loin d'être neutre : comme l'indique une source proche de l'état-major d'Orange, il signifie que l'opérateur historique va, dans les grandes lignes, conserver sa stratégie actuelle ces prochaines années, qu'elles concernent la transformation interne de l'entreprise, le déploiement des réseaux à très haut débit, ou sa diversification. La Tribune fait le point sur les priorités futures du PDG.

1. Transformer l'entreprise

En interne, chez Orange, on n'en fait pas m

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités