Les entreprises du Cac 40 pointées du doigt par Attac

Les entreprises du Cac 40 pointées du doigt par Attac

L'Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne (Attac), organisation altermondialiste présente dans près de 40 pays, a dressé un rapport sur « l'impact désastreux pour la société et la planète » des entreprises du Cac 40.

Publié le 21-01-2019 par Nolwenn Guengant

Suppressions d'emplois, pollution, impôts contournés... Le moins que l'on puisse dire, c'est que les entreprises du Cac 40, telles que L'Oréal, Carrefour ou encore Bouygues qui sont cotées dans l'indice, n'ont pas marqué beaucoup de points auprès de l'organisation Attac. Alors que les bénéfices de celles-ci ont connu une hausse de 9,3 % entre 2010 et 2017, leurs effectifs ont eux baissé de 20 %.


Salaires, impôts, pollution...


Qu'en est-il des salaires ? En comparant ceux des salarié.e.s et ceux des dirigeant.e.s, on constate une hausse moins importante pour les premiers (+22 %) que pour les seconds (+32 %). Concernant les dividendes versés aux actionnaires, la hausse est encore plus importante : +44 %. Le rapport rédigé par Attac met aussi en évidence des impôts en baisse pour les entreprises du Cac 40 : -6,4 %. Enfin, plus de la moitié d'entre elles (22) ont déclaré des émissions de gaz à effet de serre en augmentation. Un véritable problème à l'heure où des efforts de la part de toutes et de tous sont nécessaires pour sauver notre planète. « Très rares sont celles qui ont des objectifs conformes aux engagements qui ont été pris lors de la COP21 [Conférence de Paris de 2015]. [Elles jouent] avec les chiffres ou avec les effets d'annonce », estime Attac.

Les dernières actualités