Les dépenses en armement mondiales se sont envolées en 2019 (SIPRI)

L'arabie saoudite envisage un cessez-le-feu au yemen

Les dépenses militaires mondiales se sont élevées à 1.917 milliards de dollars en 2019. C'est la plus forte hausse depuis 2010, selon le SIPRI.

Publié le 28-04-2020 par Michel Cabirol

Ce chiffre devrait être suffisamment clair pour que la France et l'Europe ne relâchent pas leur vigilance en matière d'efforts de défense au moment où se discutent les plans de relance. Car les dépenses militaires mondiales se sont élevées à 1.917 milliards de dollars en 2019, selon les nouvelles données du SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute) publiées dimanche soir. Ce total représente une augmentation de 3,6 % par rapport à 2018. Soit la plus forte augmentation annuelle des dépenses depuis 2010. En 2019, les dépenses militaires mondiales ont représenté 2,2% du produit intérieur brut (PIB) mondial. Soit une dépense d'environ 249 dollars par personne.

"Les dépenses militaires mondiales étaient 7,2% plus élevées en 2019 qu'en 2010, ce qui reflète une tendance à l'accélération des dépenses militaires ces dernières années, explique le Dr Nan Tian, chercheur au SIPRI. Il s'agit du niveau de dépenses le plus élevé depuis la crise financière mondiale de 2008 et représente sans doute un pic pour les dépenses militaires".

Les cinq États, qui dépensent le plus en 2019 (62% des dépenses mondiales), sont sans surprise les États-Unis (732 milliards de dollars), la Chine (261 milliards), l'Inde (71,1 milliards), la Russie (65,1 milliards) et l'Arabie Saoudite (61,9 milliards). C'est la première fois que deux États asiatiques figurent dans le Top 3.

Des dépenses qui augmentent partout ou presque

A quelques rares exceptions, dont celles notables de l'Arabie Saoudite (-

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités