Le secteur automobile chute en bourse après les résultats de Faurecia

Faurecia veut racheter le solde du capital de parrot automotive

L'équipementier automobile français a pourtant annoncé de très bons résultats semestriels, et relevé ses prévisions de croissance. Les marchés, eux, voient poindre en filigrane un second semestre moins prometteur que le premier...

Publié le 21-07-2018 par Nabil Bourassi

Résultats en hausse, croissance à deux chiffres, marges opérationnelles record... Rien de tout ce qui a été annoncé par Faurecia et Plastic Omnium ce matin n'aura suffi à convaincre les marchés.

Faurecia plonge littéralement de près de 8% vers 15h, tandis que Plastic Omnium le suit avec une amputation de plus de 5% de sa valorisation boursière. Ces contre-performances emmènent quasiment tout le secteur puisque Valeo lâche 3%, Michelin recule de 1,75%, quelques jours avant la publication de leurs résultats semestriels. PSA et Renault sont également malmenés puisqu'ils dévissent respectivement de 3,21% et de 2%. Pour rappel, PSA possède 46% du capital de Faurecia, ce qui explique le plus fort impact sur son titre. Les deux constructeurs automobiles publieront également leurs résultats semestriels la semaine prochaine.

D'excellents résultats

Pourtant, les deux équipementiers automobiles français ont annoncé des résultats semestriels record. Faurecia a annoncé une hausse de 11% de son chiffre d'affaires (à taux de change constant) à quasiment 9 milliards d'euros. Son résultat opérationnel a augmenté de 11,1% et sa marge opérationnelle a culminé à 7,2% (+0,4 point). Ce dernier ratio était un des points faibles du groupe emmené par Patrick Koller et qui se rapproche de plus en plus des standards du marché, là où il était deux fois moins élevé il y a quelques années...

Lire aussi : Bourse : quelles nouvelles du match Valeo contre Faurecia ?


Chez Plastic Omnium, les nouvelles sont é

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités