Le Grand Jeu des métaux (1/7) : qu'est-ce qu'une Doctrine Ressources naturelles ?

Bataille de Salamine, Thémistocle, Xerxès, Grèce, antique

CHRONIQUE. Depuis l'Antiquité, les pays ou les cités ont développé des stratégies de puissance et d'influence en matière de possession de matières premières. C'est la condition d'une économie et d'un pouvoir forts dans la compétition internationale. Aujourd'hui : pourquoi il est nécessaire pour un État d'avoir une Doctrine Ressources naturelles ? Par Didier Julienne, spécialiste des marchés des matières premières (*).

Publié le 01-07-2020 par Didier Julienne

Il y a 2.500 ans, le stratège grec Thémistocle exprima sans doute la première Doctrine Ressources Naturelles qui soit au service d'une communauté. Au sein de la démocratie athénienne de l'époque, il convainquit ses concitoyens de mettre en commun les produits de l'exploitation de la mine d'argent du Laurion : 200 navires en furent financés, et l'envahisseur Xerxès fut vaincu à Salamine en -480.

Sa pensée était simple. De nos jours, nous la comprenons comme l'expression d'une Solidarité Stratégique de défense de la Cité armée d'une stratégie de puissance appliquée à un gisement de métal précieux. Elle se prolongea par des conquêtes, des stratégies d'influence sur ses nouveaux territoires, un progrès des sciences et des philosophies, autant de facettes d'une lumineuse thalassocratie athénienne qui marqua sa différence par rapport aux cités et royaumes voisins.

Avons-nous de nos jours de telles doctrines exercées par des producteurs sur leurs réserves de pétrole, de gaz naturel, sur les récoltes de blé ou de riz, ou bien sur leurs mines de cuivre, de nickel, de cobalt, de lithium ou de lanthanides ?

Doctrine Ressources Naturelles

À l'image de cette Athènes, nos États se sont différenciés les uns des autres parce qu'ils ont défini chacun à leur façon des Doctrines Ressources Naturelles, c'est-à-dire des dépendances, des indépendances et des interdépendances vis-à-vis de ces ressources, et donc de leurs économies, mais aussi de leurs sécurités.

Nos pays sont producteurs ou consomm

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités