Le département de Haute-Garonne va tester son revenu de base de 500 euros sur 1.000 jeunes

Georges Méric

Le conseil départemental de Haute-Garonne s'apprête à expérimenter un revenu de base de 500 euros par mois, pour 1.000 jeunes âgés de 18 à 24 ans, dès mars 2022. Contestant la contrepartie demandée aux bénéficiaires dans le contrat d'engagement jeune du gouvernement, la collectivité dirigée par les socialistes s'est associée avec une université pour étudier les effets de ce futur dispositif.

Publié le 15-12-2021 par Pierrick Merlet

"Il y a urgence à agir", "il faut respecter la dignité des 18-24 ans", "nous sommes face à une détresse sociale de la jeunesse". Le président socialiste du conseil départemental de Haute-Garonne, Georges Méric, ne manque pas de formules pour justifier l'intérêt du revenu de base pour les jeunes qu'il veut expérimenter sur son département dès le début du mois de mars 2022.

C'est ainsi que les élus du conseil départemental, réunis en assemblée plénière mardi 14 décembre, ont approuvé la délibération plantant le cadre de cette future expérimentation. D'une durée de 18 mois, celle-ci va coûter neuf millions d'euros à la collectivité sur ses fonds propres. 1.000 jeunes de 18 à 24 ans - ainsi tirés au sort grâce à des bases de données internes - seront contactés pour être volontaires et ainsi bénéficier d'un revenu de base de 350 à 500 euros par mois, en fonction des revenus fiscaux de référence du foyer de résidence du jeune en question.

"En Haute-Garonne, nous avons 150.000 jeunes de 18 à 24 ans. Parmi eux, 37% ne recourent pas aux aides financières dont ils ont le droit. Versé automatiquement, ce revenu de base et d'existence peut être un complément qui permettra de répondre à tous les besoins primaires comme le logement, l'alimentation ou l'énergie", explique Arnaud Simion, le vice-président du conseil départemental de Haute-Garonne, en charge de l'action sociale de proximité.

Bien que tirés au sort, les volontaires devront être représentatifs de l'ensemble des situations exis

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités