Le Brexit ne fait que commencer

Boris Johnson, alors favori pour le poste de Premier ministre, brandit un hareng fumé dans un emballage plastique à Londres, le 17 juillet 2019. Il accuse la réglementation européenne de nuire aux producteurs de hareng fumé.

Après 47 ans de mariage houleux, les deux parties, qui ont déjà affiché des positions très fermes, doivent désormais se mettre d'accord sur la nouvelle architecture de leur relation, en particulier commerciale, noyau dur des discussions.

Publié le 03-02-2020 par Françoise Michel, AFP

L'Union européenne et le Royaume-Uni se lancent, ce lundi, dans la bataille de l'après-Brexit en affichant les lignes rouges de leur future relation, qui reste à bâtir, au prix de négociations ardues et déjà tendues.

Passé la joie ou les regrets du divorce après 47 ans de mariage houleux, les deux parties doivent se mettre d'accord sur la nouvelle architecture de cette relation, en particulier commerciale, noyau dur des discussions.

Comme il est de mise au début d'une négociation, les deux camps ont affiché des positions très fermes.

Lire aussi : Brexit : l'UE sera "lucide et ferme" dans ses négociations commerciales avec Londres

Le Premier ministre britannique Boris Johnson doit avertir que son pays refusera un accord qui lui imposerait de continuer de respecter certaines règles de l'Union, selon des extraits d'un discours attendu lundi sur sa vision du Royaume-Uni, après le divorce.

"Il n'y a pas besoin d'un accord de libre-échange qui implique d'accepter les règles de l'UE en termes de concurrence, de subventions, de protection sociale, d'environnement ou autre", doit-il déclarer.

Le négociateur de l'UE, Michel Barnier, a lui posé dimanche deux conditions à la conclusion d'un traité commercial: "un accord sur les règles de jeu communes", afin que Londres ne devienne pas un concurrent déloyal; et un règlement de la question ultra-sensible de la pêche.

Lire aussi : Brexit: à la recherche d'un impossible accord commercial

Discussions marathon

Ajoutant à la difficulté de

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités