Lagardère pourrait vendre son pôle sport

Lagardère pourrait vendre son pôle sport

Le groupe français Lagardère a annoncé qu'il pourrait bientôt vendre tout ou partie de son pôle sport. Mais il ne souhaite pas en dire plus pour l'instant.

Publié le 09-07-2019 par Nolwenn Guengant

Alors que le Financial Times (quotidien économique et financier britannique) parle de Wasserman Media Group (américain) en tant que futur acquéreur - pour 250 à 300 millions de dollars - de  Lagardère Sport and Entertainment, le groupe français a précisé qu'il ne ferait aucun commentaire sur les noms évoqués dans la presse. Le Financial Times a également parlé d'Endeavor mais là encore, ce ne sont que de simples rumeurs et rien n'a été officialisé. 

 

Trop tôt pour parler

 

Lagardère a fait savoir qu'il pourrait, sous peu, accorder des périodes d'exclusivité (à court terme) à de futurs acquéreurs. Cela leur permettrait de traiter diverses problématiques. « À ce stade, rien n'est suffisamment précis pour être divulgué. Le cas échéant, Lagardère en informera le marché » a cependant indiqué le groupe dirigé par Arnaud Lagardère. Le groupe français souhaiterait se concentrer sur certaines activités comme les boutiques d'aéroports et l'édition. Son objectif est d'atteindre plus d'un milliard de recettes de cessions au sein des médias (hors Paris Match, Europe 1 et Journal du Dimanche). Actuellement, le groupe Lagardère est implanté dans une quarantaine de pays et est propriétaire de grands noms de l'édition et autres comme Larousse, Le Livre de Poche, Elle, Virgin Radio, Gulli, Canal J, Fayard ou encore Grasset

Les dernières actualités