La tribune des militaires "relève d'une machination politique" (Florence Parly)

"probablement" 500 djihadistes francais en irak et syrie, selon parly

Florence Parly est actuellement sur de nombreux fronts. Bien droite dans ses rangers, la ministre des Armées évoque dans une interview accordée à La Tribune tous les sujets chauds du moment : la nouvelle tribune des militaires, le programme SCAF mais aussi l'ensemble des projets en coopération avec Berlin, les nombreux prospects à l'exportation, la protection de base industrielle et technologique de défense, et, enfin, la réactualisation de la loi de programmation militaire.

Publié le 14-05-2021 par Propos recueillis par Michel Cabirol

LA TRIBUNE - Vous avez sur votre bureau de nombreux dossiers industriels classés prioritaires : la coopération franco-allemande est dans une phase très intense, les opportunités majeures en matière d'exportation en 2021 sont en ce moment très riches, la réactualisation de la loi de programmation militaire est en bonne voie et, enfin, la protection et la sauvegarde de la base industrielle et technologique de défense (BITD) bat son plein. Mais le dossier le plus chaud du moment reste le SCAF. Avez-vous une visibilité sur la finalisation de ces négociations à plusieurs étages ?
FLORENCE PARLY - 
J'ai une grande confiance dans le fait que nous sommes proches d'aboutir à un accord satisfaisant pour toutes les parties. Mais je reste prudente car dans ces affaires-là, il ne faut jamais vendre la peau de l'ours. Depuis le conseil franco-allemand de défense et de sécurité de février à un moment où les discussions étaient difficiles, nous avons travaillé intensément, avec la DGA (Direction générale de l'armement, ndlr), pour trouver une solution satisfaisante pour toutes les parties. Cela s'est traduit par une offre industrielle de Dassault Aviation et d'Airbus DS début avril sur la partie NGF (Next Generation Fighter), puis par une offre de Safran, MTU et ITP fin avril sur la partie moteur.

Il reste à trouver semble-t-il un dernier accord sur les droits de propriété intellectuelle. Les négociations sont-elles terminées sur ce volet ?
Il reste quelques points à formaliser mais nous avons

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités