La tech américaine est-elle en train d'entrer en récession ?

Wall street en baisse avec les craintes sur l'inflation

Résultats du premier trimestre en berne, dégringolade à Wall Street... le secteur numérique américain connaît des jours difficiles, dans un contexte géopolitique défavorable. Une nouvelle donne qui fera des gagnants et des perdants.

Publié le 13-05-2022 par Guillaume Renouard

Accident de parcours ou retournement conjoncturel ? Après deux années exceptionnellement fastes, notamment dues à la pandémie et à la dépendance accrue au numérique qu'elle a entraîné, la tech américaine connaît désormais un spectaculaire coup d'arrêt.

À Wall Street, les cours boursiers de l'industrie dévissent les uns après les autres. Le 9 mai dernier, le Nasdaq clôturait à son plus bas niveau depuis novembre 2020, et près de la moitié des entreprises qui y sont cotées ont perdu 50% de leur valeur. Netflix, Meta et Amazon ont tous vu leur action se déprécier de plus de 30% par rapport au début de l'année. Le S&P 500, lui, est en recul de 13%.

La situation n'est pas plus brillante sur le marché des cryptomonnaies, où 200 milliards de dollars se sont vaporisés sur la seule journée du mercredi 11 mai.

Résultats en berne au premier trimestre

Ces contre-performances boursières font suite à l'annonce de résultats décevants par de nombreux grands acteurs technologiques au premier trimestre 2022. Netflix a vu son nombre d'utilisateurs diminuer pour la première fois en dix ans, tandis qu'Alphabet, Meta et Amazon ont tous annoncé des chiffres d'affaires inférieurs aux prédictions de Wall Street. Seul Apple se distingue, dépassant les attentes des investisseurs malgré des problèmes dans sa chaîne de valeur.

Des acteurs technologiques plus petits, mais prometteurs, connaissent également des déboires en Bourse. C'est le cas de Palantir, l'entreprise de traitement des masses de données c

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités