La popularité de Macron plonge à nouveau en février

Macron lancera les consultations citoyennes en france le 17/04

En multipliant les réformes sensibles, Emmanuel Macron perd du terrain auprès des Français. Selon la dernière enquête mensuelle BVA-La Tribune-Orange-RTL, 53% des Français déclarent avoir une mauvaise opinion du chef de l'Etat (+5 points par rapport à janvier). Seuls 43% des Français indiquent avoir une bonne opinion du chef de l'Etat, soit 4 points de moins que le mois dernier et 9 points de moins qu'en décembre

Publié le 28-02-2018 par Grégoire Normand

L'érosion de la popularité d'Emmanuel Macron se confirme à nouveau en février. Selon la dernière enquête exclusive BVA-La Tribune-Orange-RTL (*), le chef d'Etat voit sa cote de popularité diminuer pour le second mois consécutif après son rebond de fin d'année. Depuis son arrivée au pouvoir, l'ancien haut fonctionnaire multiplie les réformes à grande vitesse sur des sujets parfois sensibles. Le gouvernement, qui a lancé des chantiers sur la formation professionnelle, le Code du travail, l'apprentissage, l'asile, passe à l'offensive sur la réforme à haut risque de la SNCF et du statut des cheminots. Ce cycle de réformes sensibles semble avoir un impact sur l'image de l'exécutif qui pourrait affronter un mouvement explosif de grèves dans les semaines à venir.

> Lire aussi : SNCF : "Il est temps d'oser mener la réforme" (Edouard Philippe)

43% des interrogés ont une une bonne opinion

Seuls 43% des Français indiquent avoir une bonne opinion du chef de l'Etat, soit 4 points de moins que le mois dernier et 9 points de moins qu'en décembre. Le président de la République se rapproche ainsi de son plus mauvais score atteint en octobre 2017 (42%). Ce sont désormais 53% des Français qui déclarent avoir une mauvaise opinion de lui (+5 depuis janvier, +8 depuis décembre).

Si l'ancien ministre de l'Economie conserve une majorité de soutiens auprès des personnes âgées de 65 ans et plus, il affiche un niveau de popularité bien plus faible auprès des 35-49 ans (32% ; -6 points depuis janvier et

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités