La popularité de Macron dévisse sévèrement

La demission de hulot, nouvelle epine dans le pied de macron

[Sondage] Deux tiers des Français ont désormais une mauvaise opinion d'Emmanuel Macron. Selon le dernier baromètre exclusif BVA-La Tribune-Orange-RTL, le président de la République gagne 8 points d'opinions défavorables entre le mois de juillet et le mois d'août, battant ainsi un son record d'impopularité.

Publié le 31-08-2018 par latribune.fr

La rentrée politique s'annonce compliquée pour Emmanuel Macron. Après un début d'été très tendu pour l'exécutif dans le contexte de l'affaire Benalla, la chute de popularité se poursuit. Selon le dernier baromètre exclusif BVA-La Tribune-Orange (*), le chef de l'Etat perd 6 points d'opinions favorables après avoir connu une relative stabilité autour de 40% depuis le mois de mars. Les répondants ayant une mauvaise opinion de l'ancien ministre de l'Economie sont également en progression en août pour atteindre 66% contre 59% en juillet.

Record d'impopularité chez les plus jeunes et les plus précaires

La part des mauvaises opinions a quasiment doublé depuis le début du mandat d'Emmanuel Macron passant de 35% à 66%. Ce résultat marque un record d'impopularité pour le locataire de l'Elysée. Dans le détail, c'est notamment auprès des Français les plus jeunes et les plus précaires que les baisses sont marquées. Ainsi, les bonnes opinions à l'égard du chef de l'Etat baissent de 10 points chez les moins de 35 ans (34%), de 6 points chez les ouvriers (-6 points, 17%), de 6 points chez les personnes ayant un niveau d'études inférieur au bac (-7 points, 22%) et de 9 points chez les membres de foyers dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1.500 euros (-9 points, 27%).

Sur le plan politique, Emmanuel Macron semble pâtir d'un discrédit lié à la démission de Nicolas Hulot autant que d'une remobilisation de l'opposition sur fond d'affaire Benalla. Il perd en effet 18 points de bonnes opin

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités