"La place des partenaires sociaux dans les réformes est insuffisante", déplorent les économistes

Jean-Hervé Lorenzi

Une trentaine d'économistes réunis à Aix-en-Provence ont appelé dimanche le gouvernement à ne pas négliger les partenaires sociaux lorsqu'il entreprend des réformes.

Publié le 08-07-2019 par latribune.fr

"Nous pensons que la place des partenaires sociaux dans les réformes mises en œuvre aujourd'hui est insuffisante et nous souhaitons leur redonner toute leur place, notamment dans la réforme de l'assurance-chômage et celle des retraites", ont déclaré les membres du Cercle des économistes, dont certains ont inspiré la politique économique d'Emmanuel Macron, à l'issue des 19è Rencontres économiques d'Aix.

"On ne peut pas capter la discussion sociale uniquement au niveau de l'Etat", a insisté Jean-Hervé Lorenzi, président de ce cercle, en précisant dans son discours de clôture qu'il s'agissait "d'une légère critique adressée à notre gouvernement".

"Renouer avec le lien social"

Pour "renouer le lien social" dans la foulée du mouvement des "gilets jaunes", le Cercle des économistes, qui réunit une trentaine de chercheurs, souhaite l'organisation de "conventions citoyennes de manière régulière, en incluant le tirage au sort et avec présence obligatoire".

Les fractures sociales, l'urgence d'une transition écologique face au réchauffement climatique et les risques liés à la surpuissance des géants du numérique ont figuré au cœur des débats qui ont réuni près de 300 intervenants sur trois jours.

"Nous ne souhaitons pas que le monde soit dirigé par une vingtaine d'entreprises technologiques", a expliqué Jean-Hervé Lorenzi, alors que la déclaration demande un débat sur la possibilité de démanteler les groupes monopolistiques, comme cela existe aux Etats-Unis, ainsi qu'une convention inte

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités