La pandémie pèse sur les audiences radio

La pandémie pèse sur les audiences radio

Les Françaises et les Français ont beau passer plus de temps à la maison, une baisse des audiences radio est constatée.

Publié le 16-04-2021 par Nolwenn Guengant

Les confinements et couvre-feux ont changé les habitudes des Françaises et des Français et cela se ressent sur les audiences enregistrées par diverses radios. Toutes radios confondues, ce sont ainsi plus de deux millions d'auditeurs qui ont été perdus entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021. Selon les mesures de Médiamétrie, la baisse enregistrée est inédite (-4,4 points). De plus, elle concerne autant les stations musicales que les radios généralistes et autres. 


Des points en moins


Certaines radios affichent tout de même des audiences en hausse. Radio France a ainsi vu son audience augmenter de 0,3 point (27,7 %) notamment grâce à Franceinfo. « Nous confirmons notre statut de troisième radio de France » a déclaré Jean Philippe Baille (directeur). France Culture gagne 0,1 point et enregistre son meilleur score sur un début d'année. Sur Virgin Radio (groupe Lagardère News), l'émission Virgin Tonic, animée par Manu Payet, affiche une hausse de 28 % de part d'audience sur les 35-49 ans et une augmentation de 22 % d'audience cumulée sur les 35-49 ans. France Inter perd 0,5 point. « Quand on voit le succès de nos podcasts, on voit bien que la radio et le numérique marchent d'un même pas : l'antenne linéaire nourrit le digital, et inversement. Plus que de l'audience de la radio, il faut désormais parler de celle de l'audio » estime Laurence Bloch (directrice). RTL, France Bleu ou encore RMC ont aussi perdu des auditeurs.

 

Les dernières actualités