La Halle va demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde

La Halle va demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde

Très fragilisée depuis le début de l'épidémie de Coronavirus, l'enseigne de vêtements et de chaussures La Halle s'apprête à demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde et envisage la fermeture de 150 à 200 points de vente.

Publié le 16-04-2020 par Esther Buitekant


Plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires perdus


Le groupe Vivarte, propriétaire de La Halle, a annoncé le 15 avril qu'il allait demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris pour l'enseigne de vêtements et de chaussures. Déjà en proie à d'immenses difficultés, la chaîne de magasins a subi de plein fouet la mise en place des mesures de confinement liées à l'épidémie de Coronavirus. 'Le Covid-19 nous a assassiné', a déclaré Patrick Puy, le directeur de Vivarte, lors d'une conférence de presse téléphonique. Entre le 15 mai et la date de fin hypothétique du confinement fixée au 11 mai, l'entreprise pourrait enregistrer une perte de 106 millions d'euros de chiffres d'affaires. La direction n'exclut pas que l'enseigne soit en cessation de paiement dès fin mai. 


La Halle pourrait fermer ou céder plus de cent magasins 


Pour assurer sa survie, l'enseigne sait que les fermetures sont inévitables. Patrick Puy indique que 150 à 200 points de vente sur 850 doivent être 'cédés ou fermés', précisant toutefois que 'vendre des magasins relèvera de l'exploit". Interrogé par l'AFP le représentant de la CFT a fait part de son indignation, dénonçant "la stratégie de fonds vautours qui profitent de la crise pour enclencher une procédure de sauvegarde, se défausser sur l'Etat et procéder à une restructuration de La Halle à moindres frais".

Les dernières actualités