La Grèce va acheter 18 Rafale à la France

New delhi confirme le contrat rafale, l'opposition indienne veut une enquete

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé un "important" programme d'achats d'armes, dont des avions de combat Rafale.

Publié le 13-09-2020 par Michel Cabirol

Pour la première fois un pays européen va se doter du Rafale. La Grèce a l'intention d'acquérir 18avions de combat de Dassault aviation, dont certains d'occasion, pour équiper son armée de l'air, a annoncé samedi le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis dans un discours à Thessalonique (Nord de la Grèce), sur fond de tensions avec la Turquie. Ces avions succéderont aux Mirage 2000 les plus anciens. "Les mois qui s'ouvrent doivent désormais permettre de finaliser la signature du contrat d'acquisition des avions Rafale", a précisé le ministère des Armées dans un communiqué publié samedi soir.

"La ministre des Armées Florence Parly se félicite du choix annoncé aujourd'hui par le Premier ministre Mitsotakis d'acquérir 18 avions Rafale au profit de l'armée de l'air hellénique", a expliqué le ministère des Armées.

Le 8 septembre, Florence Parly et le ministre de la Défense Nikolaos Panagiotopoulos avaient eu une communication téléphonique. Ils avaient évoqué la situation en Méditerranée orientale. Au cours de cet entretien, les deux ministres avaient également discuté du renforcement de la coopération en matière de défense entre les deux pays et des questions relatives aux programmes d'armement.

Un succès stratégique pour la France

Si le contrat n'est pas encore signé, l'annonce de la Grèce en faveur du Rafale constitue un succès important pour l'industrie aéronautique française, en particulier Dassault Aviation ainsi que les autres acteurs industriels français, et notamment

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités