La Banque de France revoit à la hausse sa prévision de croissance pour 2018

La bdf plus optimiste pour la croissance en 2018

C'est 0,2 point de plus que la prévision publiée en décembre dernier. La Banque de France se montre plus optimiste que prévu pour 2018. Le gouverneur de l'institution monétaire se montre toutefois prudent et appelle à un "effort dans la durée".

Publié le 15-03-2018 par latribune.fr

Optimiste ! La Banque de France a relevé jeudi sa prévision de croissance pour 2018 à 1,9%, et prévoit ensuite une hausse du produit intérieur brut de 1,7% en 2019 puis 1,6% en 2020.

Dans des prévisions macroéconomiques intérimaires, l'institution monétaire a relevé de 0,2 point sa prévision pour cette année par rapport à celle qui avait été publiée en décembre dernier, à 1,9%.

Elle a en revanche abaissé sa prévision pour 2019 de 0,1 point à 1,7% et prévoit pour 2020 une croissance de 1,6%.

Le gouvernement table pour sa part officiellement sur une croissance de 1,7% par an sur la période 2018-2020.

"Tout se passe comme si la croissance venait buter sur cette frontière de 2% avant de décélérer", a commenté sur BFM Business le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, jugeant que cela renvoyait à la "nécessité des réformes".

"Notre chance maintenant, elle passe par notre patience et notre persévérance", a-t-il souligné, appelant à maintenir l'effort "dans la durée".

Le gouvernement de la BdF appelle toutefois à la prudence

Alors qu'un débat sur la "cagnotte fiscale" est actuellement en cours, le gouverneur a rappelé que la France avait une dette et un déficit public parmi les plus élevés d'Europe. "Si on commence à distribuer de l'argent qu'on n'a pas gagné, ça se termine mal", a-t-il estimé.

La révision à la hausse de la prévision pour 2018 "traduit un élan passé très fort", explique la Banque de France dans un communiqué.

L'Hexagone a en effet enregistr

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités