L'optimisme d'Airbus concernant l'avenir

L'optimisme d'Airbus concernant l'avenir

La crise sanitaire a eu de multiples conséquences sur l'activité de grands groupes comme Airbus. Ce dernier se montre néanmoins optimiste concernant l'avenir.

Publié le 15-11-2021 par Nolwenn Guengant

D'ici à 2040, les compagnies aériennes pourraient avoir besoin de 39 000 nouveaux avions. C'est en tout cas ce que pense Airbus qui a partagé ses prévisions dans un communiqué officiel. Le groupe, présent au salon aéronautique de Dubaï, considère que les compagnies aériennes seront, au cours des 20 prochaines années, contraintes de renouveler leurs flottes notamment pour atteindre les objectifs de décarbonisation.


Les voyageurs de retour


Ces 39 000 appareils seront destinés au transport de personnes comme à celui de marchandises. Airbus estime qu'en 2040, la majorité des appareils seront des avions dernière génération alors qu'à l'heure actuelle, ils représentent une part de 13 %. Le groupe concurrent de Boeing se montre confiant en dépit des deux années de croissance perdues à cause de la pandémie. Les voyageurs sont de retour et le trafic devrait retrouver une croissance annuelle de 3,9 % notamment grâce au tourisme. Le groupe français mise sur les classes moyennes et plus particulièrement sur la Chine, vouée à devenir l'acteur majeur du marché. Concernant les 39 000 appareils, Airbus prévoit qu'ils inclueront : 


  • 29 700 avions types A220 et A320 ;

  • 5 300 appareils types A321XLR et A330neo ;

  • 4 000 avions (environ) type A350. 


Airbus anticipe en outre plus de 15 000 remplacements d'avions, un nombre supérieur à ses précédentes prévisions.

 

Les dernières actualités