L'Espace Renault fait-il un flop ?

Renault Espace

Le modèle emblématique de la marque automobile française a vu ses ventes baisser de 30% au premier semestre, deux ans seulement après sa commercialisation. Renault compense en revanche largement avec sa nouvelle gamme de SUV (Kadjar et Koleos).

Publié le 24-07-2017 par Nabil Bourassi

C'est tout un pan de l'histoire de Renault qui s'incarne en un seul modèle : l'innovation, le haut-de-gamme et le leadership ! Mais ce petit bout d'histoire pourrait bien faire partie du passé. Près de deux ans après son lancement, les ventes de l'Espace Renault sont en chute libre. Au premier semestre, il ne s'en est vendu que 11.700 unités soit 30% de moins que sur la même période de l'année précédente (17.000). On est loin des performances des modèles précédents qui se vendaient en moyenne à 35.000 exemplaires, voire à 60.000 unités sur la troisième génération.

Un lancement retardé de quatre ans

Renault a pourtant soigné ce modèle. Son renouvellement prévu initialement pour 2010 avait même été retardé de plusieurs années. Le constructeur français voulait attendre la reprise économique, mais également peaufiner un produit encore trop monospace sur un marché déjà trop tourné vers les SUV... Résultat, Renault révèle la nouvelle mouture de l'Espace en septembre 2014 (pour une commercialisation en mars 2015) avec un concept totalement rénové. À l'époque, on parlait d'une « crossoverisation » de l'Espace afin de coller le modèle à la nouvelle tendance. Force est de constater que le pari a échoué, l'Espace plonge comme plonge le segment des monospaces. Seul le Scénic semble résister à la déconvenue du segment des monospaces avec 53.185 immatriculations au premier semestre contre 48.700 un an auparavant avec la génération précédente.

L'Espace n'a pas plus convaincu les familles pu

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités