Haro sur la "bétonisation" : la percée verte aux municipales inquiète le monde du logement

Eric Piolle

Le secteur du logement va-t-il pâtir de la percée écologiste observée lors des dernières élections municipales ? Depuis l'arrivée au pouvoir en 2014 d'Éric Piolle à Grenoble par exemple, le nombre de permis de construire des logements y a chuté de près de 40%. À Bordeaux, le candidat des écologistes et de la gauche Pierre Hurmic fraîchement élu promet quant à lui de "geler les programmes immobiliers" pour lutter contre la "bétonisation" supposée de la ville. Des prises de position qui inquiètent les professionnels de la filière.

Publié le 02-07-2020 par Julien Dury, AFP

Élus pour la première fois dans plusieurs grandes villes françaises, les maires écologistes vont-ils freiner les nouveaux logements? Le secteur surveille nerveusement ces adversaires déclarés de la "bétonisation" des villes.

"On craint un coup d'arrêt ou en tout cas un ralentissement", reconnaît auprès de l'AFP Olivier Salleron, président de la Fédération française du bâtiment (FFB).

Les résultats des municipales sont sans précédent. Jusqu'alors, Grenoble était la seule métropole française dirigée par un élu vert. Lyon, Strasbourg et Marseille l'ont rejointe, et de plus petites villes comme Besançon et Poitiers.

Lire aussi : Municipales 2020: les grandes villes passent au vert, une abstention record... un second tour hors normes


Ces nouveaux maires écologistes ont souvent fait campagne sur une franche opposition aux projets de construction immobilière, au nom de la défense de l'environnement.

À Bordeaux, Pierre Hurmic promet ainsi de "geler les programmes immobiliers" pour lutter contre la "bétonisation" supposée de la ville.

Lire aussi : Municipales 2020 : victoire historique de Pierre Hurmic et des écologistes à Bordeaux


"On s'attend toujours à ce que des villes basculent d'un côté ou de l'autre", explique M. Salleron. "Mais là, on crée une idée nouvelle, celle qu'il faut vivre d'une façon différente".

"Aujourd'hui sont arrivées des personnes qui ont vraiment des idées bien arrêtées et je pense qu'il va y avoir un sacré blocage".

De telles frictions interviendraient alo

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités