General Electric annonce un vaste plan de restructuration européen, la France la plus touchée

La prevision de cash flow de general electric fait tomber l'action

Le géant américain General Electric a annoncé un vaste plan de restructuration mondial. En Europe, première zone impactée par ce plan, c'est la France qui sera le pays le plus touché, et tout particulièrement la région lyonnaise, selon un communiqué de la CFDT. La direction annonce 579 suppressions de postes dans la division Grid, mais la CFDT évoque 634 réductions d'emplois.

Publié le 08-10-2020 par Jérôme Cristiani

À l'issue du Comité de groupe européen puis de la première réunion du CESC de Grid, la CFDT de General Electric Grid Solutions a annoncé aujourd'hui dans un communiqué que le géant américain engageait un plan de restructuration de grande ampleur au niveau mondial dans la division Grid. Le 9 septembre, il y a à peine un mois, le géant américain General Electric (GE) avait annoncé un plan de restructuration de deux divisions européennes, celle des équipements pour barrages (Hydro) et pour réseaux électriques (Grids), deux divisions en proie à d'importantes pertes financières.

En Europe, première zone impactée par ce plan, c'est la France qui sera le pays le plus touché: sur les 1.989 salariés que compte Grid Solutions SAS (hors activités SWS qui ont été transférées au 1er octobre 2020 dans GE Digital), le plan de GE conduirait à supprimer quelque 634 postes (chiffres CFDT, mais 579 suppressions de postes, selon la direction de GE, voir ci-après). Et en France, c'est la région lyonnaise qui paierait le prix fort, puisque c'est là que GE supprime 338 postes sur environ 596, indique la CFDT dans son communiqué.

La direction de General Electric a indiqué ce soir à La Tribune qu'elle contestait le décompte des 634 suppressions de postes établi par la CFDT. Selon elle, seuls 579 postes sont concernés, et sans doute moins selon ses explications ci-dessous:

« La direction tient à préciser que 216 solutions d'emplois pourraient être proposées aux salariés concernés par le projet chez G

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités