Free déploie le haut débit dans le métro parisien

logo free

La RATP a signé avec Free un partenariat pour déployer le très haut débit mobile dans le métro parisien, ainsi que sur les lignes A et B du RER.

Publié le 16-12-2014 par Laurent Baquista

Un service très attendu

 

Après SFR, Orange, et Bouygues Telecom, c'est au tour de Free Mobile de conclure un partenariat avec la RATP pour déployer le haut et le très haut débit mobile (3G et 4G) dans le métro parisien. La RATP va donc pouvoir offrir à ses 7 millions de voyageurs quotidiens une couverture mobile rapide, quel que soit leur opérateur, ce qui représentera un progrès notable par rapport à la couverture 2G plutôt aléatoire dont peuvent actuellement profiter les usagers du métro parisien.

Alors qu'il est désormais possible de se connecter en 4G dans le tunnel sous la Manche, ce progrès technologique à seulement quelques mètres sous le sol parisien est plus qu'attendu. La RATP elle-même reconnaît que « c'est un élément essentiel pour améliorer la qualité de service au quotidien et rendre le temps de transport aussi utile qu'agréable ».

 

 

Du retard dans les travaux

 

Si Free Mobile s'aligne ainsi sur la concurrence, il vaudrait mieux que la filiale d'Iliad ne l'imite pas sur le plan de la mise en oeuvre et des travaux d'installation du réseau. En effet, ces derniers ne cessent de prendre du retard. Les trois premiers opérateurs, qui ont signé en 2013 le même accord, ne disposent toujours pas des infrastructures attendues.

La Sogetrel, en charge des travaux d'installation, avait initialement prévu la mise en fonction de la 3G et de la 4G en 2014 sur la ligne 1 et les lignes A et B du RER, et en 2015 pour l'ensemble du réseau. A l'heure actuelle, rien ne fonctionne encore, et la RATP prévoit la mise en service des connexions haut et très haut débit seulement en juin 2015 pour la ligne 1 et les RER A et B, et en 2017 pour l'ensemble du réseau.

Les dernières actualités