Fraude bancaire: « Les banques accusent les consommateurs de négligence mais elles ne respectent pas la loi »

fintech, paiement, CB, data, finance, banque, numérique, cryptographie, code, cybersécurité

Fin octobre, l'UFC Que Choisir dévoilait dans une enquête les difficultés grandissantes des clients des banques à se faire rembourser en cas de fraude à la carte bancaire : 30% des victimes n'ont pas été remboursées sur les douze derniers mois (+4%). Elles useraient de stratagèmes, tels d'exiger des copies de relevé, courriers de protestations... autant de tracasseries administratives pour décourager les consommateurs, affirme Matthieu Robin, chargé de mission secteur financier au sein de l'association et auteur de l'enquête.

Publié le 04-11-2020 par Propos recueillis par Jérôme Cristiani

LA TRIBUNE - Devant l'augmentation des plaintes, l'UFC Que choisir a publié le 22 octobre une enquête sur les victimes de fraude bancaire qui rencontrent des difficultés à se faire indemniser par leurs banques. Et vous arrivez à la conclusion que, non seulement le délai de remboursement s'est nettement allongé, mais surtout que 30% des victimes ne sont pas remboursées du tout. Un tiers, ça fait beaucoup, non ? Mais avant cela, pourriez-vous nous donner un aperçu de ce que représente la fraude bancaire en France?

MATHIEU ROBIN - La fraude à la carte bancaire (qui consiste à débiter les comptes des consommateurs en détournant leurs moyens de paiement) a représenté en France, l'an dernier, 580 millions d'euros. Ces 580 millions ont été dérobés aux clients des banques. Cela représente une perte moyenne de 400 euros par client. Une somme conséquente pour nombre de foyers. Mais c'est une moyenne, cela signifie que dans certains cas les victimes doivent faire face à des difficultés beaucoup plus importantes. [voir vidéo en bas d'article]

Pourquoi publier cette enquête maintenant ?

Par l'intermédiaire de notre réseau de 150 associations locales réparties sur tout le territoire, nous traitons environ 10.000 litiges par an sur les seules questions bancaires. Et très concrètement, depuis ce dernier trimestre, la question de la fraude bancaire et de son non-remboursement constitue vraiment la première source de difficulté pour les personnes qui viennent nous voir au quotidien. Traiter ce

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités