Ford rachète Quantum Signal

Ford rachète Quantum Signal

Ford a décidé de donner un coup d'accélérateur à ses projets dans le domaine de la voiture autonome en rachetant Quantum Signal, une société qui a notamment collaboré avec l'armée américaine sur des robots pilotés à distance.

Publié le 01-08-2019 par Esther Buitekant

Des compétences nouvelles pour développer la voiture du futur


C'est sur la plateforme web Medium que Ford a annoncé le 30 juillet avoir fait l'acquisition de Quantum Signal, une société basée dans la banlieue de Detroit. Cette dernière est notamment connue pour avoir développé un logiciel de simulation baptisé ANVEL (Autonomous Navigation Virtual Environment Laboratory) que le Pentagone utilise dans ses véhicules militaires autonomes. Randy Visintainer, le CTO de Ford Autonomus Vehicles précise sur Medium que Ford 'souhaite bénéficier de l'expérience de Quantum Signal dans la simulation en temps réel et le développement  d'algorithmes pour tester et entraîner ses systèmes de conduite autonome et développer sa plateforme Transportation-as-a-Service (TaaS).'


Voiture autonome : Ford multiplie les acquisitions


Si Ford mise sur ses compétences en interne, le constructeur américain a ces dernières années multiplié les acquisitions d'entreprises afin, comme l'explique Randy Visintainer, de "rassembler une équipe d'experts qualifiés dans le développement software, la simulation et le machine learning." Ford a notamment acquis en 2016 la startup israélienne SAIPS, spécialisée dans la vision par ordinateur et les apprentissages automatique. Ford est également devenu en 2017 l'actionnaire majoritaire d'Argo AI, une société spécialisée dans l'intelligence artificielle et la robotique. Le constructeur américain, en pleine restructuration et après avoir annoncé en début d'année une alliance mondiale avec Volkswagen, espère toujours pouvoir développer d'ici 2021 sa voiture entièrement autonome.

 

Les dernières actualités