Florent Menegaux dévoile ses ambitions pour Michelin

Menegaux Michelin

L'assemblée générale de Michelin a entériné le départ de Jean-Dominique Senard et son passage de relais à Florent Menegaux ce vendredi à Clermont-Ferrand. La bonne santé financière du groupe qui permet au nouveau président d'envisager l'avenir avec ambition.

Publié le 17-05-2019 par Sonia Reyne

1.600 personnes avaient fait le déplacement, ce vendredi, à l'assemblée générale annuelle de Michelin à Clermont-Ferrand. Dans une longue standing ovation, ils ont salué le départ de Jean-Dominique Senard, désigné nouveau président du groupe Renault. A la tribune, plusieurs personnalités de l'entreprise se sont succédé pour saluer le travail et l'excellente santé financière dans laquelle il laisse le fabricant de pneumatiques. Pour Jean-Dominique Senard, l'heure était à l'émotion.

A l'issue d'une transition que chacun s'accorde à dire qu'elle a été "un succès", Florent Menegaux a pris la tête de la manufacture. A ses côtés, Yves Chapot occupera le poste de directeur administratif et financier à compter du 1er juillet 2019. Soutenu par le comité exécutif du groupe (dont il a d'ailleurs modifié la composition en mars 2019) et par le Conseil de surveillance, Florent Menegaux, fervent défenseurs des nouvelles mobilités et de la digitalisation, va ancrer Michelin dans XXIe siècle. Le nouveau n°1 de Michelin sera à la fin du mois à Montréal pour le sommet mondial de la mobilité durable Movin'On.

Une excellente santé financière

Le montant du dividende a été annoncé et voté à 3,70 EUR, enregistrant une augmentation, comme les années précédentes. Sa mise en paiement sera effectuée à compter du 23 mai. Les rémunérations de Jean-Dominique Senard, Florent Menegaux, gérant associé commandité et celle de Yves Chapot ont été ajustées à la marge et restent dans des proportions vertueuses, eut

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités