Fin du pacte d'actionnaires entre AXA et BNP Paribas

bnp paribas

AXA et BNP Paribas viennent de mettre un terme à leur protocole d'actionnaires conclu en août 2010.

Publié le 18-03-2014 par Emilie Huberth

Participations réciproques entre AXA et BNP Paribas

 

Dans une conjoncture hautement concurrentielle, le pacte d'actionnaires conclu entre AXA et BNP Paribas faisait figure de socle fondateur. L'alliance capitalistique entre la première banque française par capitalisation et le deuxième assureur européen a été conclue en 2001. Cet engagement officialisait une prise de participation réciproque entre les deux groupes, à hauteur de plus de 5% du capital. Ce lundi 17 mars, AXA et BNP Paribas ont annoncé la fin du dernier protocole d'actionnaires, signé en août 2010. Une décision prévue de longue date selon la direction d'AXA. Deux raisons pourraient expliquer ce changement de cap : une divergence en termes de stratégies d'investissement à long terme, et les accords de Bâle III, qui imposent la déduction des participations minimales des fonds propres prudentiels.

 

 

AXA : poursuite du partenariat historique avec BNP Paribas

 

A l'heure actuelle, BNP Paribas détient moins de 0,1% du capital d'AXA, et réciproquement. Le résultat de plusieurs mois de cessions de titres, qui ont d'ailleurs permis une hausse du résultat courant d'AXA. Les directions des deux groupes envisagent cependant de poursuivre leur partenariat historique, indispensable au maintien d'une solide santé financière. Ce partenariat englobe notamment la coentreprise Natio Assurance, spécialisée dans l'assurance-dommage, ou encore les services titres. L'avenir des relations entre AXA et BNP Paribas devrait enfin prendre un nouveau tournant avec la présentation, le 24 mars, du plan de développement 2014-2016 de la banque.

Les dernières actualités