Fanny Picard, Alter Equity : « avec la finance d'impact, imposer le couple responsabilité / rentabilité »

Fanny Picard

LE MOIS DE L'ENGAGEMENT - TRANSMISSION. Fanny Picard, fondatrice et dirigeante du fonds Alter Equity, fait partie des premiers professionnels de la finance à s'être engagée dans l'impact. Mais si de plus en plus d'investisseurs sont convaincus, la masse critique n'est pas encore atteinte. Les rendements, meilleurs sur les entreprises responsables, devraient aider à la conversion... Entretien.

Publié le 04-05-2021 par Propos recueillis par Irène Frat

LA TRIBUNE - Avant tout le monde, vous avez lancé le fonds Alter Equity, avec l'objectif d'investir dans des entreprises ayant un impact positif sur la société ou l'environnement. Quel a été le déclencheur ?

FANNY PICARD - C'est plus un chemin qu'un déclencheur. Comme tous les humanistes, je crois, j'ai réfléchi de longue date aux modèles d'économie politique. J'ai passé des nuits à penser aux moyens d'organiser la vie collective, y compris des affaires, de façon à optimiser à la fois la qualité de vie de chacun et l'efficacité de l'économie, notamment. En 2007, j'ai souhaité utiliser mon métier d'investisseur dans des entreprises non cotées pour soutenir l'intérêt général par l'investissement, dans sa double dimension sociale et environnementale.

À l'époque, le néo-libéralisme imposait l'idée formulée par Milton Friedman que la seule responsabilité de l'entreprise était de maximiser l'intérêt de ses actionnaires. Il m'a toujours semblé que c'était faux. Le nouveau modèle consiste à investir dans des entreprises dont l'activité et les comportements permettent de construire un monde plus inclusif, plus généreux et plus durable, tout en générant un rendement financier de marché.

En février 2020, nous avons rassemblé 110 millions d'euros pour notre deuxième fonds, soit 2,7 fois la taille du premier, de 41,5 millions d'euros. Et nous avons l'ambition de continuer à nous déployer pour répondre à la demande à la fois des entrepreneurs et des investisseurs, en contribuant à préparer

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités