Exportations d'armes : accord entre la France et l'Allemagne mais...

MBDA Meteor Eurofighter Arabie Saoudite Allemagne exportation

La France et l'Allemagne ont trouvé un accord dans le domaine des exportations d'armes. Berlin s'est notamment engagé à ne pas bloquer des matériels militaires français à l'exportation ayant moins de 20% de composants ou équipements allemands.

Publié le 17-09-2019 par Michel Cabirol

Ce n'était pas gagné d'avance mais la France et l'Allemagne ont trouvé un accord sur les règles d'exportation portant sur les systèmes d'arme, selon des sources concordantes. Ce qui confirme les informations du journal Le Monde datées du 14 septembre. "Le texte est raisonnable", expliquent des sources françaises à La Tribune. Berlin ne s'opposera pas aux exportations des industriels français à condition que le niveau des équipements ou des composants allemands n'excèdent pas 20% de la totalité du matériel militaire proposé (règle dite de minimis). Au ministère des Armées, on indique "simplement qu'à ce stade les discussions avancent très bien. Un accord formel sera certainement atteint d'ici à quelques semaines".

Il semble que les relations jusqu'ici extrêmement tendues entre l'Allemagne et la France sur le dossier des exportations s'apaisent. En témoigne la décision de Berlin de ne pas entraver la vente aux Emirats Arabes Unis de deux corvettes Gowind de Naval Group propulsées par des moteurs allemands MTU, selon des sources concordantes. Toutefois, en dépit de la volonté de faire tomber la pression entre les deux pays, Berlin a dévoilé fin juin dans un document d'orientation ses nouveaux principes politiques en matière d'exportation. Des principes qui renforcent la politique restrictive de Berlin dans ce domaine.

Des principes restrictifs en matière d'exportation

Ainsi, dans le cas d'exportation d'armements où des composants allemands sont impliqués, les ministères des Affa

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités