États-Unis: la Fed maintient ses taux et table sur une seule baisse en 2024

Le siege de la fed a washington

La Réserve fédérale américaine a, sans surprise, maintenu ses taux à leur niveau ce mercredi. L’institution a signalé qu'elle pense les abaisser une seule fois en 2024, face au rebond de l'inflation du début d'année et malgré de récents chiffres plus encourageants. Son président, Jerome Powell, a prévenu qu’il faudra observer plusieurs mois de baisse de l'inflation pour que la réduction des taux soit lancée.

Publié le 13-06-2024 par latribune.fr

Les ménages et les entreprises américains vont devoir attendre encore avant d'emprunter à un coût moins élevé. La banque centrale américaine (Fed) a laissé, sans surprise, son principal taux directeur dans la fourchette de 5,25% à 5,50% dans laquelle il se trouve depuis juillet dernier, son plus haut niveau depuis plus de 20 ans. La décision a été prise à l'unanimité des membres du comité de politique monétaire (FOMC), qui s'est réuni ces mardi et mercredi.

Une situation qui pourrait durer. Le président de l'institution monétaire, Jerome Powell, a en effet averti que les taux d'intérêt resteront à ce niveau élevé « aussi longtemps que nécessaire », si « l'économie reste solide et que l'inflation persiste ». Il a prévenu qu'il faudrait observer plusieurs mois de baisse de l'inflation pour que la réduction des taux soit lancée. Et a notamment estimé que la hausse des salaires, qui est une bonne nouvelle pour le porte-monnaie des Américains, reste trop élevée pour permettre un retour de l'inflation à un niveau acceptable.

« Si le marché du travail devait s'affaiblir de manière inattendue ou si l'inflation devait chuter plus rapidement que prévu, nous sommes prêts à réagir », et donc à abaisser les taux, a néanmoins assuré Jerome Powell, lors d'une conférence de presse suivant l'annonce.

Une seule baisse prévue en 2024

Autre annonce très attendue de cette réunion : les responsables de la Fed ont indiqué qu'ils ne pensent abaisser les taux qu'une seule fois en 2024. Dans le détai

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités