En Allemagne, des hausses de salaires pour 785.000 salariés du BTP

Le btp allemand attend une hausse de 3% de chiffre d’affaires en 2016

La fédération patronale du secteur, ZDB, et le syndicat IG BAU ont annoncé s'être entendus sur une hausse des salaires en deux temps. Elle sera de 4,6% sur 22 mois pour les salariés à l'Ouest du pays (ex-RFA), et de 5,3% à l'Est.

Publié le 18-05-2016 par latribune.fr

Vers une nouvelle année de solide hausse des salaires Outre Rhin. Les 785.000 salariés allemands du BTP vont voir leurs émoluments grimper d'environ 5% sur deux ans, selon les termes d'un accord entre les partenaires sociaux trouvé mercredi.

Un accord différent entre Est et Ouest

La fédération patronale du secteur, ZDB, et le syndicat IG BAU ont annoncé s'être entendus sur une hausse des salaires en deux temps de 4,6% sur 22 mois pour les salariés à l'Ouest du pays (ex-RFA), et de 5,3% à l'Est. Les accords de branche, piliers du modèle salarial allemand, distinguent encore souvent l'Est et l'Ouest, les salaires dans l'ex-RDA ayant besoin d'un coup de pouce supplémentaire.

L'accord dans le bâtiment, trouvé à l'aube après une nuit de négociations, arrive quelques jours après celui dans la métallurgie, qui concerne 3,8 millions de personnes et prévoit une augmentation de 4,8% des salaires d'ici fin 2017, là aussi en deux temps. Le résultat obtenu par les métallos donne en général le ton pour les autres secteurs de l'économie.

Bon démarrage pour l'économie allemande

Ces accords laissent présager une nouvelle année de solide hausse des salaires réels dans la première économie européenne. Car même si elle est diluée sur deux ans, cette augmentation reste largement supérieure à l'inflation, qui était négative (-0,1% sur un an) en avril, selon l'Office fédéral des statistiques Destatis. L'an passé, profitant notamment de la mise en place du salaire minimum, les salaires réels ont cru

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités