EDF se développe en Afrique du Sud

EDF se développe en Afrique du Sud

EDF investit dans une coentreprise avec GIBB pour développer en Afrique une plate-forme d'ingénierie spécialisée dans les projets énergétiques.c

Publié le 08-10-2018 par Guilhem Baier

Investissement dans un coentreprise

 

Dans un communiqué de presse publié ce matin, le leader mondial de l'électricité, le groupe français Électricité de France, a annoncé avoir investi à hauteur de 30 % du capital dans une coentreprise avec le groupe GIBB, acteur majeur de l'ingénierie en Afrique. Le groupe GIBB détiendra quant à lui 70 % du capital de la joint-venture.

Cette coentreprise, nommée GIBB Power, sera dédiée aux besoins en ingénierie des acteurs industriels menant des projets énergétiques sur le continent africain. L'ambition de GIBB Power et de ses actionnaires est de devenir la plate-forme d'ingénierie de référence dans le domaine de l'énergie, et notamment des projets de transition énergétique en Afrique.

La transition énergétique en Afrique est devenue un enjeu majeur de développement, puisque le continent a besoin à la fois de faire face à une augmentation majeure de ses besoins énergétiques et de réduire ses émissions de dioxyde de carbone (CO2). Il s'agira donc d'aider l'Afrique à se débarrasser de sa dépendance aux énergies carbonées, notamment en développant les énergies renouvelables.

Valérie Levkov, directrice Afrique, Moyen-Orient et Méditerranée Orientale d'EDF, a déclaré : « Notre investissement dans GIBB Power sera un catalyseur pour le développement d'EDF en Afrique australe via des projets Bas Carbone cohérents avec la stratégie Cap 2030 d'EDF. Nous sommes fiers d'accompagner l'Afrique du Sud et plus globalement l'Afrique australe dans ses défis énergétiques et ce avec un partenaire de confiance et de référence dans la région ».


Une offre complète de solutions

 

Ainsi, EDF et GIBB vont proposer via GIBB Power une offre de prestations d'ingénierie dans plusieurs domaines, qui s'adresse aussi bien aux acteurs privés qu'à ceux du secteur public.

GIBB Power proposera une offre dans le domaine de l'ingénierie thermique, avec une spécialisation dans le domaine du démantèlement des centrales à charbon. En effet, en Afrique du Sud, l'un des premiers pays cibles de l'entreprise, le gouvernement a prévu la fermeture de centrales thermiques à charbon pour une puissance globale de 12 gigawatts d'ici à 2030.

GIBB Power profitera aussi de l'expertise d'EDF dans le domaine de la production hydraulique d'électricité, pour accompagner plusieurs projets hydroélectriques, notamment en Zambie et au Mozambique.

Une offre concernant le solaire et l'éolien sera également proposée, pour accélérer le développement de ces deux types d'énergie renouvelable sur le continent. Enfin, GIBB Power prévoit aussi une offre dans le domaine de l'amélioration des réseaux de distribution d'électricité, afin de favoriser leur adaptabilité et leurs interconnexions d'un pays à l'autre.

Les dernières actualités