EDF : grèves contre le projet Hercule

EDF : grèves contre le projet Hercule

Ce jeudi 19 septembre, une grève est organisée par les syndicats du groupe EDF. Il s'agit d'un mouvement de protestation contre le projet Hercule.

Publié le 19-09-2019 par Nolwenn Guengant

La CGT, la CFDT, la FO et la CFE-CGC du groupe EDF appellent à une grève « massive » ce jeudi 19 septembre. Un rassemblement à Paris est même prévu devant le ministère de la Transition écologique à 14 h 30. Leur objectif ? Manifester leur désaccord avec le projet Hercule. Lors d'une conférence de presse, la CGT a proposé une grève le 24 septembre prochain.

 

Une idée du gouvernement

 

Sébastien Menesplier, secrétaire général de la CGT Mines-énergies, a expliqué espérer « arrêter le calendrier (du projet Hercule) ». Ce dernier est une idée du gouvernement qui voudrait que le groupe EDF, qui compte notamment Engie parmi ses concurrents, soit divisé en deux parties d'ici à 2022 : la « bleue » (nucléaire, actifs hydrauliques et transport d'électricité) et la « verte » (énergies renouvelables, commerce...). En réponse aux protestations des syndicats du groupe français, Bruno Le Maire (ministre de l'Économie et des Finances) a expliqué qu'il est nécessaire de « donner à EDF les capacités financières de se développer » ajoutant que le gouvernement garantira « l'intégrité d'EDF et [fera] en sorte qu'il reste le fleuron industriel qu'il est. » Parallèlement, EDF vient de signaler des défauts de fabrication sur six réacteurs en activité ajoutant « que les écarts constatés ne remettent pas en cause l'aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat. »  

Les dernières actualités