E-santé : comment Resilience veut devenir le leader de la télésurveillance contre le cancer

Resilience

La pépite fondée il y a un an à peine par Céline Lazorthes (Leetchi) et Jonathan Benhamou (PeopleDoc) lève 40 millions d'euros avec l'ambition de devenir le leader européen de la télésurveillance médicale pour les patients touchés par le cancer. Elle compte faire rapidement une percée dans les hôpitaux européens.

Publié le 25-01-2022 par Sylvain Rolland

Céline Lazorthes et Jonathan Benhamou ne perdent pas de temps. Pour leur deuxième aventure entrepreneuriale après Leetchi pour la première - revendue au Crédit Mutuel Arkea en 2015 - et PeopleDoc pour le second - vendue en 2018 à un groupe américain -, les deux serial-entrepreneurs avancent vite et bien. Même s'ils découvrent un nouvel univers, celui de la santé, les deux stars de la French Tech déroulent pour l'instant leur feuille de route sans anicroche. Suite au succès rencontré en onze mois à peine sur le terrain, Resilience, leur startup spécialisée dans la télésurveillance et le suivi thérapeutique des patients atteints de cancer, lève 40 millions d'euros supplémentaires - après 5 millions d'euros d'amorçage dès sa création - pour déployer sa solution.

Lire aussi 9 mnCéline Lazorthes : "Il faut réinventer la façon dont on soigne le cancer"


Réinventer la façon dont on soigne le cancer

Concrètement, Resilience est une plateforme dont la mission principale est la télésurveillance des patients, dans un contexte où entre 25% et 50% des thérapies, selon les cancers, se font désormais en ambulatoire. Pour ce faire, Resilience a racheté, à peine cinq mois après sa création, la startup Betterise, créée en 2013, et a désormais terminé son intégration. L'outil "permet d'établir le profil de chaque patient selon de très nombreux critères dont l'historique médical, le traitement et comment le patient y réagit", explique Céline Lazorthes, qui précise que le but de cette télésurveil

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités