Deux études démontrent l'effet néfaste de Facebook sur la santé

Deux études démontrent l'effet néfaste de Facebook sur la santé

Pour diverses raisons, il est déconseillé de passer trop de temps devant les écrans. De plus, selon deux études récentes, l'utilisation de Facebook peut être source d'anxiété.

Publié le 07-09-2020 par Nolwenn Guengant

Vous passez beaucoup de temps sur Facebook ? Vous vous sentez anxieux/anxieuse ? Il existe peut-être un lien entre votre état et le temps que vous consacrez au concurrent de Twitter. En effet, selon deux études menées par Nurit Sternberg et son équipe (université de Tel-Aviv), l'utilisation de Facebook peut engendrer une augmentation de l'anxiété.


Des étudiants testés


Avec la première étude, une cinquantaine d'étudiants a été observée pendant quatre jours. Un logiciel a été installé sur leurs téléphones et ordinateurs pour mesurer leur activité Facebook avant un examen. Or, plus ils ont surfé sur le réseau social et plus leur taux d'anxiété a été élevé. Avec la deuxième étude, deux groupes d'étudiants ont été formés. Supposés passer un test d'intelligence, ils avaient un ordinateur à disposition. Le premier groupe a reçu comme consigne de se concentrer afin de préparer le test tandis que l'autre groupe à été invité à ne pas le préparer. Ceux qui devaient se concentrer et qui se sont tout de même connectés à Facebook ont été plus anxieux que ceux qui y sont allés sans enfreindre les consignes. Les résultats de ces études sont cependant à nuancer. Dans les deux cas, il est question d'un examen/test. L'anxiété ressentie par les étudiants peut simplement être liée à ces derniers et/ou à leur culpabilité de passer du temps sur Facebook au lieu de se concentrer...

 

Les dernières actualités