Deezer implante un bureau à Bordeaux

Alexis de Gemini, directeur général France de Deezer

Le spécialiste du streaming Deezer ouvre son second bureau français à Bordeaux. L'entreprise va s'installer dans le quartier de la gare Saint-Jean. A terme, la plateforme musicale y emploiera une quarantaine de personnes. Directeur général France de Deezer, Alexis de Gemini explique ce choix, en avant-première pour La Tribune.

Publié le 03-05-2018 par Mikaël Lozano

Dans le top 5 mondial des acteurs du streaming, Deezer recense au total 14 millions d'utilisateurs actifs ayant accès en ligne, via sa plateforme, à un catalogue de 53 millions de titres, le plus vaste parmi ses concurrents. L'entreprise emploie désormais 500 personnes et revendique la place de n°1 français avec une part de marché de 40 %. Bien que française, la société ne comptait pour l'heure qu'un bureau dans l'Hexagone. Son 2e sera installé à Bordeaux. Le bail est déjà signé : Deezer investira une ancienne église dans le quartier de la gare Saint-Jean.

"Bordeaux et Nantes étaient nos deux destinations privilégiées, explique à La Tribune Alexis de Gemini, directeur général France de Deezer. C'est finalement Bordeaux qui accueillera notre équipe, pour plusieurs raisons. A titre personnel, j'ai de l'affection pour son maire Alain Juppé. Parallèlement, la ville fait preuve d'un fort dynamisme et bénéficie d'une excellente image. Enfin, l'avis de nos collaborateurs a compté. Lorsque nous les avons consultés, ils ont plébiscité Bordeaux. Alain Juppé nous a reçus il y a 3 mois, nous avons ensuite été en contact avec Virginie Calmels (première adjointe au maire de Bordeaux, en charge de l'économie, de l'emploi et de la croissance durable, NDLR) et ses équipes. L'agence Invest in Bordeaux nous a aidés à trouver nos locaux."

Deezer souhaite rester discret sur l'emplacement exact de ses nouveaux bureaux.

"C'est un lieu qui a une âme, poursuit Alexis de Gemini. Il était important p

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités