De nouvelles fonctionnalités sur WhatsApp

De nouvelles fonctionnalités sur WhatsApp

Jeudi, un article sur le blog de WhatsApp annonçait la prochaine mise en place de trois nouvelles fonctionnalités commerciales au sein de la messagerie.

Publié le 23-10-2020 par Alewandra Nuiry

Il sera bientôt possible de réaliser des transactions complètes via WhatsApp. La messagerie, rachetée par Facebook en 2014 pour 19 milliards de dollars, va proposer des achats intégrés dans son application. Les commerçants pourront donc, en passant par Facebook Shops, proposer un produit qui sera acheté dans la conversation. 


Dans son annonce, le groupe évoque également un service d'hébergement en ligne à destination des entreprises. Elles pourront ainsi stocker leurs échanges commerciaux sur des serveurs de Facebook. Interviewé par Reuters, Matt Idema, Chef de l'exploitation chez WhatsApp, a précisé que les fenêtres de conversations indiqueraient, en cas d'utilisation de ce service, que les messages ne sont pas stockés sur le terminal d'arrivée. Il a par ailleurs ajouté que Facebook ne s'en servirait pas pour ses autres activités. 


WhatsApp a également annoncé le passage au régime payant de 'certains services' proposés par WhatsApp Business. Dans l'interview accordé à Reuters, Matt Idema précise que l'outil de shopping sera disponible dès cette année. Le service d'hébergement sera quant à lui disponible en  2021. 


Un pas en avant


Avec ces nouvelles fonctionnalités, WhatsApp progresse encore un peu sur la voie du e-commerce. Ainsi, en juin, WhatsApp Payments intégrait le marché brésilien avant de voir ses activités suspendues par les régulateurs après une semaine. A terme, l'Inde, l'Indonésie et le Mexique devraient également voir arriver l'application. 


WhatsApp revendique 175 millions d'échanges par jour avec des comptes de sa branche Business. Citant des recherches internes, la messagerie estime que le contact par message motiverait d'autant plus l'acte d'achat. Côté grand public, Whatsapp comptait deux milliards d'utilisateurs en juillet 2020. Derrière lui, Messenger, de Facebook , et WeChat, de la société Tencent.

Les dernières actualités