Dassault Aviation modernise les Rafales de la Marine

dassault rafale

L'avionneur français vient de livrer à la Marine Nationale le premier de ses dix Rafales modernisés. Ce programme est destiné à homogénéiser la flotte existante de la navale avec des modèles au standard F3.

Publié le 08-10-2014 par Bertrand Dampierre

Première livraison

 

La Marine Nationale va bientôt bénéficier d'une flotte homogène de Rafales au standard F3, à la suite d'un programme de modernisation des 10 modèles F1 commandés au milieu des années 90 et entrés en fonction en 1999. Le premier avion vient d'être livré à la DGA par Dassault Aviation.

Cette modernisation va permettre à la « Royale » de disposer de 40 chasseurs au standard F3, taillés pour les missions d'interception autant que pour le combat aérien, et les frappes au sol comme en mer ; alors que le F1 ne pouvait servir qu'à la seule défense aérienne.

 

 

Une modernisation importante

 

L'opération de modernisation repose sur une refonte complète du cablage et du système de contre-mesures, l'implantation d'écrans, de capteurs électroniques, et d'un nouveau radar. Ces nouveaux instruments mobilisent d'autres entreprises que Dassault Aviation, comme Thalès, MBDA, et la Sagem.

Actuellement, 133 chasseurs Rafale ont été livrés à la Défense Nationale, sur les 180 commandés. Dans la Marine Nationale, ils ont progressivement remplacé les F8-Crusaders américains et les célèbres Super Etendard, qui, eux, disparaîtront en 2016. Depuis leur mise en service en 1999, les Rafales ont été utilisés sur tous les théâtres d'opération où la France s'est retrouvée engagée : Afghanistan, Lybie, Mali, République Centrafricaine. En ce moment, ils participent aux frappes aériennes dans le Nord de l'Irak.

Les dernières actualités