Covid-19 oblige, Nexter livrera moins de Griffon à l'armée de Terre en 2020

Griffon armée de Terre Nexter Thales Arquus

Seulement une centaine de véhicules blindés Griffon seront livrés en 2020 à l'armée de Terre en raison de l'arrêt de la production pendant le confinement lié au Covid-19. Le ministère des Armées avait programmé la livraison de 128 Griffon cette année.

Publié le 01-10-2020 par Michel Cabirol

Autour d'une centaine de véhicules blindés Griffon seulement seront livrés en 2020 alors que la cible prévue était 128 unités. Ce n'est pas une surprise. Dès le mois d'avril, le PDG de Nexter Stéphane Mayer, le Délégué général pour l'armement, Joël Barre, et le chef d'état-major de l'armée de Terre le général Thierry Burkhard avaient constaté très rapidement que le compte n'y serait pas en fin d'année en raison du Covid-19, qui a stoppé lors des mois de confinement la production du Griffon, actuellement à Djibouti où il fait l'objet d'essais. Le chef du Bureau programmes et systèmes d'armes auprès de l'état-major de l'armée de Terre, le colonel Tony Maffeis, a précisé que le Griffon délivrait à Djibouti "de très bonnes performances" dans un milieu très dur.

Le directeur adjoint des opérations de la Direction générale de l'armement (DGA) Marc Howyan a donné mercredi une indication du nombre de Griffon livrés : "plus de 90" et "au-dessous ou au-dessus de la centaine". Il a précisé que les retards de livraison seront absorbés en fin d'année 2021 pendant laquelle 157 véhicules seront également livrés à l'armée de Terre. ce qui confirme les déclarations de Joël Barre fin avril : "le retard pris en 2020 dans la livraison des véhicules Griffon, Jaguar et Serval à l'armée de terre sera rattrapé au plus tard fin 2021", avait-il expliqué.

1.872 Griffon et 300 Jaguar au total

En 2019, en dépit des retards constatés en début d'année dernière, les industriels du GME avaient réussi à livre

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités